L'angoisse de séparation : Comment la gérer ?

4 commentaires

L'angoisse de la séparation, les parents connaissent bien ça. Mais comment la gérer ?

Qu’est-ce que l’angoisse de séparation?

L’angoisse de séparation est une étape normale du développement des enfants qui survient vers 8 mois. À cet âge, un bébé commence à comprendre qu’il est une personne à part entière et non un prolongement de ses parents. Il se rend donc compte que ses parents et lui sont des personnes distinctes. Il fait aussi de plus en plus la différence entre les personnes de son entourage (parents, frère, sœur, grands-parents) et celles qu’il ne connaît pas. C’est pourquoi votre bébé souriait auparavant à tous les étrangers et, qu’à présent, il a l’air sérieux et intimidé en présence d’inconnus.

L’angoisse de séparation touche les deux parents, mais elle peut se manifester davantage envers celui qui passe le plus de temps avec l’enfant.

En plus d’avoir peur des nouveaux visages, votre bébé a aussi, et surtout, peur d’être abandonné. Quand il ne vous voit pas, il pense que vous êtes parti pour toujours. En effet, il ne comprend pas que lorsqu’il ne voit plus une personne ou un objet, cette personne ou cet objet existe toujours. C’est pourquoi l’on dit qu’il n’a pas encore acquis la « permanence de l’objet ».

Lorsqu’il croit que vous avez « disparu pour toujours », la peur et les pleurs de votre enfant augmentent, car vous êtes la personne qui le nourrit, qui prend soin de lui et qui le réconforte. Cette inquiétude peut se prolonger jusqu’à 18 mois.

Comment se manifeste l’angoisse de séparation?

Voici comment votre bébé peut réagir durant cette période :

  • Se mettre à pleurer lorsqu’il ne vous voit plus, quand vous le laissez seul dans une pièce ou en présence d’une personne qu’il ne connaît pas ou peu.
  • Ne plus sourire au premier venu et ne plus vouloir se faire prendre par n’importe qui.
  • S’agiter ou pleurer quand vous l’amenez dans de nouveaux endroits.
  • Ne plus aimer prendre son bain, car il perçoit désormais l’eau comme un milieu « étranger ».

Les enfants ne vivent pas tous l’angoisse de séparation avec la même intensité.

Ceux qui sont habitués de voir beaucoup de monde traversent souvent plus facilement cette période. La personnalité a aussi son rôle à jouer : certains enfants sont plus craintifs de nature alors que d’autres sont plus sociables.

Comment l’aider à traverser la période de l’angoisse de la séparation?

Petit à petit, votre bébé s’habituera aux situations et aux personnes nouvelles. Il apprendra aussi à se détacher de vous. Voici ce que vous pouvez faire pour diminuer son anxiété :

  • Évitez de partir quand votre enfant ne regarde pas ou quand il dort. Il risque de vivre cela comme un abandon. Dites-lui au revoir tout en lui expliquant pourquoi vous partez et ce qui va se passer durant votre absence. Même s’il pleure et ne semble pas vous écouter, expliquez-lui que vous reviendrez bientôt avec un repère concret dans le temps. Par exemple, dites-lui : « On se revoit après ta sieste. » Vous pouvez aussi lui expliquer qu’il sera bien avec la personne qui le garde et qu’elle s’occupera bien de lui.
  • Montrez-vous confiant lorsque vous le confiez à quelqu’un. Sinon, il ressentira votre angoisse et cela ne fera qu’augmenter la sienne.
  • Lorsque vous le faites garder à la maison, demandez à la personne qui le garde d’arriver de 15 à 30 minutes avant l’heure de votre départ. Elle pourra ainsi faire des activités avec lui pendant que vous êtes encore à la maison.
  • Habituez votre bébé à voir du monde, mais ne le forcez pas à se faire prendre par quelqu’un d’autre.
  • S’il veut se coller à vous devant des étrangers, câlinez-le. N’hésitez pas à le rassurer et à le prendre dans vos bras quand il a peur.
  • Donnez-lui le temps de s’adapter à un endroit nouveau ou à des gens qu’il ne connaît pas. Prenez le temps de parler à ces derniers pour qu’il s’habitue à eux.
  • Jouez à « coucou » en cachant votre visage derrière une couverture. Ce jeu permet à votre bébé de réaliser que vous existez toujours même quand il ne vous voit pas.
  • Offrez-lui un toutou ou une couverture qui sera une source de réconfort pour lui lorsqu’il vivra de fortes émotions.
  • Aidez votre tout-petit à devenir indépendant. Installez-le, par exemple, avec ses jouets près de vous lorsque vous cuisinez ou que vous lisez. Il prendra peu à peu confiance en lui tout en sachant que vous êtes tout près. 
Source : naitreetgrandir.com   
Révision scientifique : Solène Bourque, psychoéducatrice                Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir

4 commentaires

  • Publié le par qazumfocohboc

    http://mewkid.net/when-is-xuxlya/ – Amoxicillin Without Prescription Buy Amoxicillin Online Without Prescription uwu.hjjo.bebesoley.com.wfx.ys http://mewkid.net/when-is-xuxlya/

  • Publié le par owbefiq

    http://mewkid.net/when-is-xuxlya/ – Buy Amoxicillin Buy Amoxicillin fgf.ogkj.bebesoley.com.vds.pp http://mewkid.net/when-is-xuxlya/

  • Publié le par onciyli

    http://mewkid.net/when-is-xuxlya/ – Buy Amoxicillin Online Amoxicillin aib.sncz.bebesoley.com.ifh.qr http://mewkid.net/when-is-xuxlya/

  • Publié le par ogonaken

    http://mewkid.net/when-is-xuxlya/ – Amoxicillin 500mg Dosage Amoxicillin 500 Mg jyd.unod.bebesoley.com.bqk.ra http://mewkid.net/when-is-xuxlya/

Laissez un commentaire

Les commentaires sur le blog seront vérifiés avant leur publication
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.